Portraits Tatoués

série en cours, pour participer : photo@delphinelb.com
Se laisser faire, s'abandonner à la douleur, choisir un motif, un dessin porteur d'un message ou d'un symbole. Et rentrer chez soi avec une marque indélébile.
L'admirer, le montrer, l'admirer encore, y trouver quelques défauts, le cacher, l'admirer en secret.
Et puis le recouvrir d'un vêtement, pour se protéger du froid, pour le protéger des regards. Si le tatouage est devenu très populaire, un véritable effet de mode, il n'est pas toujours possible de le montrer, par pudeur parfois, par "obligation" professionnelle, par pression sociale.

La série inclut deux images pour chaque personne photographiée : l'une "habillée" en tenue de travail & l'autre avec les tatouages visibles. 
L'emplacement le plus exposé & qui se prête à ce jeu de cache-cache : les bras ! Enfermés dans un vêtement à manches longues ou laissés à l'air, au regard d'autrui.
Back to Top